Présentation du réseau

Créé en 2007, le réseau anciennement appelé REIVAC (réseau national d’investigation clinique en vaccinologie), rassemble des cliniciens, des biologistes et des chercheurs académiques ayant un intérêt fort pour la recherche en vaccinologie.
 

  Pourquoi I-REIVAC a un intérêt fort pour la vaccinologie ?
 

 

Les membres d’I-REIVAC ont la conviction que la vaccination est l’un des moyens de lutte le plus efficace contre les maladies infectieuses et que le développement de nouveaux vaccins est indispensable.

Ils pensent également qu’il faut améliorer les connaissances en vaccinologie pour rétablir la confiance du public.

L’amélioration de ces connaissances nécessite le développement de la recherche clinique vaccinale et la formation des soignants et de la population.

 

 

 

Depuis sa création, le réseau a pour objectif de promouvoir la recherche clinique en vaccinologie en France. Initialement composé de quatre centres d’investigation clinique (CIC) (les CICs de Cochin et Bichat à Paris, de Clermont-Ferrand et de Montpellier) qui formaient le comité de pilotage du réseau. Le réseau s’est ensuite élargi à 18 centres dont 7 CICs, 2 Centres de Recherche Clinique (CRC), 1 Unité de Recherche Clinique d’Immunologie, 3 services de maladies infectieuses, 1 service d’épidémiologie et de prévention et 2 laboratoires d’immunologie labélisés pour l’extraction des PBMC, localisés à Cochin et à St-Etienne.

 

 

 

En 2014, le REIVAC a été labellisé réseau d’excellence dans le cadre de l’appel à projet F-CRIN financé par le Grand Emprunt pour devenir I-REIVAC. Dans ce cadre et afin de continuer à promouvoir la recherche clinique en vaccinologie en France mais également au niveau européen et international, le réseau a mis en œuvre des objectifs complémentaires et un programme scientifique ambitieux qui doit lui permettre de développer des essais académiques d’envergure au niveau européen et des essais de phase précoce en partenariat avec l’industrie ou des biotechs.

Français